Poste de travail ergonomique : les critères à respecter

Poste de travail ergonomique

Un poste de travail ergonomique est essentiel à une bonne santé et une bonne productivité. Que ce soit au bureau ou chez vous, le but de veiller à l’ergonomie du poste de travail est de concevoir un environnement sûr et sain pour éviter les TMS (Troubles musculosquelettiques) et douleurs.

Ainsi, si vous passez beaucoup de temps sur votre ordinateur, retrouvez dans cet article quelques critères à respecter pour créer une station de travail saine et ergonomique pour une productivité et une efficacité maximales.

Adoptez une bonne posture de travail

La priorité numéro un en matière d’ergonomie du poste de travail est d’adopter une bonne posture. En effet, vous aurez beau avoir le meilleur poste de travail, si vous n’adoptez pas une bonne posture, le risque reste présent.

L’objectif premier est de vous asseoir ou de vous tenir debout dans une position corporelle neutre, c’est-à-dire avoir votre dos le plus droit possible, tout en évitant qu’il n’y ait de creux au niveau des lombaires.

En position assise, il s’agira d’avoir vos mains, poignets et avant-bras droits, alignés et parallèles au sol. Autrement dit, vos coudes doivent être à un angle de 90 degrés pour rendre les poignets aussi droits que possible.

adopter une bonne position ergonomique à son poste de travail

De même, surveillez la position de votre tête et essayez de la maintenir droite et de garder une bonne distance oeil écran.

Pour une bonne circulation sanguine, il est important que vos jambes forment un angle de 90° entre vos cuisses et vos mollets, et que vos pieds posent à plat sur le sol.

Par ailleurs, autant que faire se peut (idéalement une fois par heure), pensez à vous lever. La position debout est un bon contrepoint à la position assise pendant de longues périodes. Mieux encore, vous pouvez prendre quelques minutes pour marcher dans le couloir ou faire tout ce qui peut vous faire sortir de votre chaise de temps de temps.

Un poste de travail ergonomique nécessite un équipement de bureau adapté

Le siège de bureau ergonomique

Investir dans des sièges, bureaux et meubles réglables de haute qualité constitue un excellent moyen pour encourager une bonne posture et une position neutre du corps. Plus ces équipements offrent des possibilités de réglage de positions, plus ils peuvent s’adapter à vous.

Cela étant dit, pour installer un poste de travail ergonomique, il est important de veiller particulièrement à choisir une bonne chaise ergonomique. Dans ce cadre, la première chose que vous devez garder à l’esprit est qu’une taille unique ne convient certainement pas. Ainsi, le siège devrait disposer de certaines caractéristiques pour faciliter le bon positionnement du corps, optimiser l’angle de vue, mais également vous éviter les malaises lombaires et cervicaux.

De façon concrète, pour choisir une bonne chaise de bureau ergonomique, vous devez veillez à ce qu’elle dispose de ces caractéristiques

  • réglable en hauteur,
  • dotée d’une assise confortable et qui soutient correctement vos lombaires,
  • dispose d’accoudoirs réglables
  • possède un appui tête réglable.

chaise ergonomique

Par ailleurs, pour déterminer la hauteur idéale du fauteuil, faites en sorte que vos pieds reposent à plat sur le sol et que vos genoux soient à hauteur de l’avant des fesses.

Autre chose : ajustez les accoudoirs pour que vos bras reposent doucement dessus avec vos épaules détendues.

Les autres accessoires ergonomiques à ajouter à votre installation

accessoires ergonomique Erguyx pour un poste de travail confortable

Pour créer un poste de travail ergonomique, vous pouvez envisager d’intégrer certains accessoires ergonomiques à votre installation. Voici une liste d’accessoires complémentaires qui peuvent avoir un intérêt:

  • Un support lombaire: un coussin lombaire ergonomique aide à rendre les chaises plus confortables et permet de se tenir dans une position corporelle neutre, surtout si votre siège de bureau de dispose pas de renfort lombaire. Ce type de coussin permet d’éviter de vous asseoir d’une manière qui ajoute une pression supplémentaire sur les disques et les vertèbres de votre dos.
  • Un repose-pieds : même si vous disposez d’une chaise ergonomique réglable en hauteur, il est possible qu’elle ne vous permette pas d’avoir les pieds bien à plat au sol, soit parce que vous être trop petit, soit parce que votre bureau n’est pas réglable en hauteur ce qui empêche d’avoir un poste de travail totalement ergonomique. Dans ce cas, un repose-pied ergonomique est essentiel pour adopter une bonne posture et garder vos pieds à plat tout en maintenant un angle de 90° entre vos cuisses et vos mollets.
  • Un coussin gel repose-bras : si votre chaise de bureau dispose de repose bras, c’est une excellente chose. Ca permet de détendre vos bras et vos mains, vous évitant ainsi tout risque de tendinites. Toutefois, ceux-ci sont souvent en plastique dur ce qui peut être gênant à la longue. Il existe des housses rembourrées de gel à placer sur le repose bras de manière à le rendre plus confortable et moelleux.

Pour éviter les tendinites, l’utilisation d’un clavier et d’une souris ergonomique est également fortement recommandé. Si votre travail vous oblige à parler au téléphone toute la journée, pensez à investir dans un bon casque audio pour libérer vos mains.

Adaptez la position de votre écran pour une bonne visibilité

Pour éviter des douleurs cervicales, il est important de bien positionner votre écran.

Une règle veut que lorsque vous regardez l’écran, la ligne de vos yeux soit au même niveau que la barre d’adresse du navigateur Web pour que la posture soit considérée comme correcte.

Il est en outre également recommandé d’orienter le moniteur légèrement en arrière, à une distance d’environ 60 cm, ce qui équivaut à peu près à la longueur de votre bras. Un tel positionnement minimise les problèmes de fatigue visuelle et vous évitera de rester penché de nombreuses heures sur votre écran.

femme souffrant de douleur cervicale due à une mauvaise posture à son poste de travail

Si vous utilisez un ordinateur portable, le mieux est soit de le brancher à un moniteur externe, soit d’utiliser un support d’ordinateur portable afin de soutenir et ré-hausser l’écran et ainsi vous aider à adopter une position ergonomique idéale pour le corps.

Par ailleurs, afin de bénéficier d’une meilleure visibilité, il est recommandé de vérifier que l’écran de l’ordinateur ne présente pas de points d’éblouissement (lumières vives). Auquel cas, vous pouvez soit ajuster le positionnement de l’écran soit régler l’éclairage de la pièce. Autre chose : pensez à positionner le clavier directement devant le moniteur pour ne pas avoir à tourner fréquemment la tête et le cou.

Contrôlez et ajustez votre environnement de travail

Le cadre environnemental de travail est souvent négligé, pourtant il s’agit d’un point clé en matière d’ergonomie du poste de travail. Ainsi, vous devez veiller à ce que certains éléments comme l’éclairage, la température ou encore l’humidité sont propices à un travail productif.

En ce qui concerne l’éclairage, veillez à ce qu’il ne provoque pas d’éblouissement sur votre écran d’ordinateurs, ce qui revient à opter pour un système d’éclairage doux. Quant à la température, c’est avant tout une question de préférence individuelle. En fin de compte, si vous partagez l’espace de travail à plusieurs, veillez à trouver et à maintenir une température confortable pour autant de personnes que possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *